• Latino
  • versione latino (4162)

    closed post
paolaa
paolaa - Sapiens - 310 Punti
Rispondi Cita Salva
Vorrei fare una richiesta!la versione è di Valerio Massimo
Inizio:Cato,cum,salutandi gratia,praetextatus ad Sullam venisset et capita proscriptorum in atrium allata vidisset,atrocitate rei commotus paedagogum suum nomine Sarpedonem interrogavit...
Fine:Paedagogus et animum Catonis agnovit et propositum exhorruit eumque postea ad Sullam excussum semper adduxit.
grazie infinite:)
SuperGaara
SuperGaara - Mito - 120307 Punti
Rispondi Cita Salva
E' questo il testo?

Cato, cum salutandi gratia, praetextatus ad Sullam uenisset et capita proscriptorum in atrium adlata uidisset, atrocitate rei commotus paedagogum suum nomine Sarpedonem interrogauit quapropter nemo inueniretur, qui tam crudelem tyrannum occideret: cumque is non uoluntatem hominibus, sed facultatem deesse, quod salus eius magno praesidio militum custodiretur, respondisset, ut ferrum sibi daret obsecrauit, adfirmando perfacile se eum interfecturum, quod in lecto illius considere soleret. Paedagogus et animum Catonis agnouit et propositum exhorruit eumque postea ad Sullam excussum semper adduxit.
paolaa
paolaa - Sapiens - 310 Punti
Rispondi Cita Salva
si
89eleonora89
89eleonora89 - Sapiens - 750 Punti
Rispondi Cita Salva
com'è il titolo?
paolaa
paolaa - Sapiens - 310 Punti
Rispondi Cita Salva
sul mio libro di testo intendi?
89eleonora89
89eleonora89 - Sapiens - 750 Punti
Rispondi Cita Salva
si sul tuo...
paolaa
paolaa - Sapiens - 310 Punti
Rispondi Cita Salva
Nobiltà di carattere di Catone uticense
89eleonora89
89eleonora89 - Sapiens - 750 Punti
Rispondi Cita Salva
uhm...riesco a trovare solo il testo latino..la traduzione no...uhm se la trovo te la mando...
Mario
Mario - Genius - 37169 Punti
Rispondi Cita Salva
Cette vaillance ne fit pas défaut non plus à l'enfance de M. Caton. Il était élevé dans la maison de M. Drusus, son oncle maternel. Celui-ci étant tribun du peuple, des Latins étaient venus le trouver pour obtenir le droit de cité. Q. Poppedius, le chef des délégués latins et l'hôte de Drusus, pria l'enfant d'appuyer auprès de son oncle la demande des alliés. Caton répondit d'un air énergique qu'il n'en ferait rien et, malgré des sollicitations répétées, il demeura inébranlable. Alors Poppedius, le prenant dans ses bras, le porta au plus haut étage de la maison et le menaça de le précipiter, s'il ne cédait à ses prières, mais cela même ne put ébranler l'enfant. Une telle constance arracha à Poppedius cette exclamation : "Félicitons-nous, alliés latins, qu'il soit encore si jeune ; s'il était sénateur, il nous faudrait renoncer même à l'espoir du droit de cité." Ainsi, dès l'enfance, l'esprit de Caton avait déjà la gravité de tout le sénat et son obstination fit obstacle à l'ambition qu'avaient les Latins d'obtenir le droit de cité romaine. (An de R. 662.)
Une autre fois Caton, encore vêtu de la robe prétexte, étant venu saluer Sylla chez lui, vit des têtes de proscrits qu'on avait apportées dans le vestibule. Profondément ému par cet horrible spectacle, il demanda à son précepteur, nommé Sarpédon, comment il ne se trouvait personne pour tuer un tyran si cruel. Sarpédon lui répondit que ce n'était pas la volonté qui manquait aux hommes, mais les moyens, à cause de la garde nombreuse qui protégeait Sylla. L'enfant le supplia alors de lui donner un poignard, en assurant qu'il lui serait très facile de tuer Sylla, parce qu'il avait coutume de s'asseoir sur son lit. Le précepteur reconnut à ces mots le caractère de Caton, il frémit de son dessein et, désormais, il ne le mena plus chez Sylla sans l'avoir d'abord fouillé. Quoi de plus étonnant ? Un enfant a pu surprendre le vainqueur dans l'endroit où s'exerçait sa cruauté, au moment même où ce barbare faisait exterminer consuls, municipes, légions et la plus grande partie de l'ordre équestre, et n'en a pas été épouvanté. Supposez Marius lui-même dans ce vestibule, il aurait plutôt songé à fuir qu'à tuer Sylla. (An de R. 671.)

Dovrebbe essere questa ma nn conoscendo il francese nn so...
paraskeuazo
paraskeuazo - Genius - 74898 Punti
Rispondi Cita Salva
Ahahaha è una persecuzione sto francese :lol:lol ok allora se qsta va bene và in coda alle altre 2 di domani! :yes
paolaa
paolaa - Sapiens - 310 Punti
Rispondi Cita Salva
Non capisco una parola di francese!:no
Mario
Mario - Genius - 37169 Punti
Rispondi Cita Salva
Para assicurati che la vers è quella!
paraskeuazo
paraskeuazo - Genius - 74898 Punti
Rispondi Cita Salva
Il pezzo credo sia qsto!

Une autre fois Caton, encore vêtu de la robe prétexte, étant venu saluer Sylla chez lui, vit des têtes de proscrits qu'on avait apportées dans le vestibule. Profondément ému par cet horrible spectacle, il demanda à son précepteur, nommé Sarpédon, comment il ne se trouvait personne pour tuer un tyran si cruel. Sarpédon lui répondit que ce n'était pas la volonté qui manquait aux hommes, mais les moyens, à cause de la garde nombreuse qui protégeait Sylla. L'enfant le supplia alors de lui donner un poignard, en assurant qu'il lui serait très facile de tuer Sylla, parce qu'il avait coutume de s'asseoir sur son lit. Le précepteur reconnut à ces mots le caractère de Caton, il frémit de son dessein et, désormais, il ne le mena plus chez Sylla sans l'avoir d'abord fouillé
Mario
Mario - Genius - 37169 Punti
Rispondi Cita Salva
Boh :lol
paolaa
paolaa - Sapiens - 310 Punti
Rispondi Cita Salva
Nn potresti trovare la traduzione dal francese...

Pagine: 123

Questo topic è bloccato, non sono ammesse altre risposte.
Come guadagno Punti nel Forum? Leggi la guida completa
In evidenza
Classifica Mensile
Vincitori di agosto
Vincitori di agosto

Come partecipare? | Classifica Community

Registrati via email