Impressionnisme

Son art
L’impressionnisme naît dans la première moitié du XIXème siècle en réaction contre les principaux courants en vogue, romantisme, classicisme, réalisme et académisme.
Les peintres impressionnistes, aux personnalités très différentes, n’ont jamais constitué une école. Chacun d’eux avait son style et ses thèmes préférentiels; leur principal trait d’union a été le rejet de la peinture “officielle” et la recherche d’une nouvelle manière de représenter le réel.
• la couleur déborde et passe avant le contour ou même la forme;
• pour s’affranchir de la forme on utilise des taches de couleur qui se juxtaposent en symphonie;
• la lumière s’introduit partout, elle brouille les formes;

• les thèmes contemporains sont très présents: paysages urbains et constructions modernes;
• les toiles représentent souvent des scènes simples de la vie quotidienne au travail, en famille, pendant les loisirs.

Son histoire
Le premier noyau du groupe se forme à Paris entre 1859 et 1862, quand Claude Monet, Camille Pissarro, Paul Cézanne, Pierre-Auguste Renoir, Alfred Sisley et d’autres se rencontrent et commencent à élaborer leurs idées nouvelles. A cette époque, l’ambition de tout peintre est d’exposer au Salon de Paris, institution qui vise à promouvoir l’art français; mais le jury du Salon est très traditionaliste et refuse les œuvres des futurs impressionnistes.

Registrati via email